•  

    La grande Noé

    La grande Noé

    Je suis sur ces 2 photos, c'est une chouett'copine qui les a prises

    Nous avons vu des fuligules milouin, des fuligules morillon, des cygnes entrain de faire une parade, des foulques macroule, des aigrettes, des vanneaux, des colverts, des cormorans (colonie de 300 nids), des poules d'eau, des hérons cendrés, des grèbes huppées, un martin pêcheur, des mouettes rieuses.

    Impossible de prendre en photos, c'était trop loin mais avec les jumelles c'était super ! Dès qu'il gèlera, il y aura 250 espèces différentes qui passeront un moment sur le lac ou voleront au-dessus avant d'aller plus loin.

    Côte des Deux-Amants, au confluent de la Seine et de l'Andelle (Eure), tire son nom, selon la tradition, de ce que deux amants, contrariés dans leur projet d'union, se donnèrent la mort en se précipitant de son sommet.

    Une autre version de l'histoire est que le soupirant fut obligé par un gage de monter cette côte très raide qui s'élève en ligne droite sur plus de cent mètres, en portant sa belle dans ses bras. Arrivé en haut, il expira. De dépit, la jeune fille se tua en se jetant dans le vide.

     

     


    9 commentaires
  • Ce matin, j'ai reçu ceci (par mail) :

    Le 1er novembre, le Ministère de l’Écologie a annoncé qu’il n’accorderait pas, cette année, de dérogation pour la chasse au pinson dans les Landes, Une chasse totalement illégale, l’espèce étant protégée depuis 1976. Pour la LPO, après bien des années de lutte pour obtenir l’application de la loi, c’est une première victoire !

    Je me suis demandée ce que les gens pouvaient faire avec de si petites bestioles ? et vous le savez-vous ?

    Quand je l'ai su, j'étais scandalisée !

     voici le bruant ortolan chassé avec une matole !


    11 commentaires
  • Pour les oiseaux du ciel

    Un monsieur et des enfants ont construit des nichoirs (à moineaux) et des mangeoires.

    Pour les oiseaux du ciel

    mais la nature offre des baies aux oiseaux comme le cotonéaster

    Pour les oiseaux du ciel

    ou ses fleurs comme le lierre fleuri


    3 commentaires
  • Le moineau effronté

    Le moineau effronté

    Quand je reviens à la maison, j'ai toujours quelques graines de tournesol au fond de ma poche et le moineau en profite !

    J'aime ces deux photos prises en bas de ma porte fenêtre ! On pourrait penser à un cadre ...


    5 commentaires
  •  

    Qu'est ce qui se passe samedi et dimanche ?

    mais reste ici ma poulette que je te donne l'info


    2 commentaires
  • Canard

    oie

    Canard


    7 commentaires
  • Nous revenions de la corniche. Il faisait très chaud et comme le pinson nous

    avions soif alors on s'est installé sur une table mais le petit zoziau était là aussi ...

    Joli pinson prend ton temps ... nous sommes en vacances

    La Loire à Chalonnes-sur-Loire (49)

    Le Layon

    Au cœur de l'Anjou (ouest de la France), à la limite du pays des Mauges, Chalonnes-sur-Loire se situe à 20 km à l'Ouest d'Angers et à 61 km à l'Est de Nantes. Son territoire s'étend aux pieds des coteaux, le long de la rive gauche de la Loire, sous la confluence du Layon et du Louet.

    La commune se trouve dans le Val de Loire, tel qu'inscrit en 2000 sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. L'inscription concerne le périmètre situé entre les deux coteaux le bordant de Sully-sur-Loire (45) à Chalonnes-sur-Loire (49) sur une longueur de 280 km et plus de 853 km2.


    8 commentaires
  • Oui, c'est moi bien dodu ! mais non je ne suis pas un cygne ni une oie !

    Une histoire de canard ... je les aime, il devait le savoir ! De bon matin, j'avais décidé de faire des photos "reflets sur l'étang" et il est venu me faire la conversation, il a fait sa star, il était trop drôle. Blanc avec de grosses pattes oranges, il avait une tâche noire sur la tête. Il venait en nageant ou en volant. Je l'ai surnommé "platplat" c'est ainsi qu'Ambre nommait les canards quand elle avait 3 ans.

     


    11 commentaires

  • 2 commentaires
  •  

    Associée des jardiniers

     

     

    Durant la période chaude, la mésange bleue est très utile dans les jardins puisqu'elle débarrasse les plants des insectes parasites. Elle chasse les coléoptères, chenilles, mouches, punaises, pucerons mais se délecte également d'oeufs et de larves. Pendue à une brindille au sommet d'un arbre, souvent la tête en bas, cet auxiliaire de choix picore les parasites, puis elle continue son repas en se balançant vers une autre brindille. Elle complète son régime alimentaire avec des graines d'oléagineux, qui prennent une part plus importante durant l'hiver.

    Une mésange dans votre jardin  

    Le début du printemps est le moment d'installer des nichoirs pour accueillir les mésanges qui viendront y pondre leurs oeufs entre avril et juillet.

    La mésange bleue se plaît à vivre en compagnie de l'homme. Elle accepte facilement les nichoirs qui lui sont adaptés et profite des mangeoires contenant des graines. Malgré sa petite taille, cette batailleuse sait défendre sa place face aux autres espèces d'oiseaux.


    3 commentaires
  •  

    Entre ombre et lumière : nid d'oiseau

    Adorables hirondelles rustiques faisant leur nid dans un magasin

    de Carennac (Lot)

    Entre ombre et lumière : nid d'oiseau

     Entre ombre et lumière : nid

    Entre ombre et lumière : nid

    Entre ombre et lumière : nid

    Ce n'est pas un corbeau mais une corneille photographiée par un talentueux photographe

    Entre ombre et lumière : nid

    Le nid de corneilles dans le haut de l'érable sycomore

    Entre ombre et lumière : nid

    Nid de corneilles - 40 à 50 cm de diamètre sans toit, refait chaque année

    Entre ombre et lumière : nid

    Un nid artificiel habité par une mésange ... un nichoir

    Entre ombre et lumière : nid

    C'est un nid de pies dit l'enfant ... hé non c'est du gui !

    Entre ombre et lumière : nid

    Un nid en Land-Art fait par des enfants de 6 ans

    Entre ombre et lumière : nid

    Le merle mâle photographié par François-Marie T.

    Entre ombre et lumière : nid

    Un nid de merles

    Entre ombre et lumière : nid

    La merlette couve

     

    gif oiseaux

    Merci d'avance pour votre participation


    10 commentaires
  • une hirondelle rustique

    Le premier vol de l’hirondelle

    Mes ciseaux à peine aiguisés
    Coupent le ciel qui se déplace.
    Une brasse. Encore une brasse.
    Dans l’ouverture de la nasse
    - Bon hirondeau chasse de race -
    Un moustique s’est enfourné.
    Ce petit nid où je suis né
    Comme il s’éloigne dans l’espace !
    A tire-ligne d’hirondelle
    C’est un nom nouveau que j’écris
    Et je l’écris à tire-d’aile
    Et je l’écris à tire-cri

    Pierre MENANTEAU (1895-1992)

     

    Hier en me rendant avec 3 amis dans un magasin qui vend plantes, fleurs, arbres, graines, animaux etc ... j'ai vu une hirondelle rustique voleter au dessus d'un terrain consacré à la biodiversité. Une seule mais quel bonheur !!!

    La photo n'est pas de moi, elle n'est pas entourée et je remercie le photographe


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique