• Au bout de ce couloir, se trouvait notre chambre (bâtiment Alkionides). Les Alkyonides étaient, dans la mythologie grecque, les sept filles de Alcyoneus. Quand leur père a été tué par Héraclès, ils se sont jetés dans la mer, et ont été transformés en alcyons (martins-pêcheurs) par Amphitrite. Ils étaient Alkippe, Anthe, Asteria, Chthonia, Drimo, Méthone, Pallene et Phthonia ou Phosthonia.

    Situé sur la plage dans le village de Moraitika, l'établissement Messonghi Beach Holiday Resort dispose d'un parc aquatique avec 3 piscines. La ville et l'aéroport de Corfou sont à 23 km.

    Tous les hébergements sont entourés de jardins et de pelouses menant jusqu'à une plage de galets. Climatisées, les chambres sont équipées d'une télévision par satellite, d'un téléphone et d'un petit frigo et d'une salle de bains privative pourvue d'une douche et d'un sèche-cheveux.

    L'hôtel met gratuitement à votre disposition des parasols sur la plage, et propose un service de location de chaises longues, moyennant un supplément.

    Messonghi Beach Corfu, l'hôtel a 920 chambres

    Messonghi Beach Corfu, l'hôtel a 920 chambres

    Les chaises longues au bord de la piscine sont gratuites. Ce complexe comprend 3 piscines extérieures (2 piscines pour adultes et un mini parc aquatique), 2 bassins pour enfants en plein air, plusieurs bars, un bar de plage, deux restaurants, un restaurant de plage proposant des collations, une discothèque, plusieurs commerces et boutiques, un centre de conférences et une aire de jeux. Les toboggans sont accessibles moyennant un supplément. Ce complexe dispose d'un spa et de plusieurs installations sportives. Le parking privé sur place est gratuit.

    Activités

    animations en soirée, front de mer, club pour enfants, installations de sports nautiques (sur place), discothèque / DJ, équipe d'animation, plongée sous-marine, bain turc/à vapeur, location de vélos, bain à remous / jacuzzi, fléchettes, karaoké, tennis de table, billard, aire de jeux pour enfants, massage, spa et centre de bien-être, salle de jeux, centre de remise en forme, sauna, court de tennis.

     Restauration

    menus pour régimes spéciaux (sur demande), snack-bar, restaurant (buffet) avec plats internationaux, locaux et végétariens.

     


    5 commentaires
  • La surprise était belle dans cette grotte ! Il a suffi de jeter un morceau de pain ...

    et voilà la sortie est finie, on rentre ...

     

    UN PEU D'HISTOIRE 

     

    Corfou, appelée "Kerkyra" en grec, tire son nom de la nymphe Korkira, fille du Dieu des Rivières, Aesopos. Selon la Mythologie grecque, Poséidon le Dieu des Mers, tomba follement amoureux de la nymphe et l'emmena sur cette île de la mer Ionienne qui prie son nom.

    En 338 avant J.C l'empire de Macédoine dirigé par le Roi Philippe II, s'empara de Corfou et à partir de 300 avant J.C l'ile fut successivement envahie par les Spartiates, les Illyriens et les romains qui restèrent jusqu'en l'an 337 pour passé sous l'empire Bizantin.

    1267 : Charles d'Anjou alors roi de Sicile s'empare de l'île

    1386 à 1797 : Elle est dominée par les Vénitiens.

    1797 : Napoléon en fait une annexe de la France en chassant les Vénitiens.

    1815 : Les anglais envahissent l'île et elle reste sous leur protectorat de 1830 a 1864.

    1821 : Révolution grecque : Corfou ainsi que toutes les autres îles de la mer Ionnenne redeviennent grecques le 21 mars 1864.

     

    L'île de Corfou possède plus de 800 églises et monastères dont les plus célèbres sont l'Eglise Agios Spyridon, Saint-Jason et Socipratas, le monastère Panagia Palaiokastrista* et l'église du Pantokrator située sur l'ile Mouse à coté de l'aéroport.

    On peut aussi y voir le chateau d'Acchileon construit dans les années 1890 et  qui appartenait a Elisabeth d'Autriche, plus connue sous le nom de "Sissi"  

    *Paleokastrista, ancienne ville des Phéacien, dans laquelle Ulysse fit une dernière escale avant de rejoindre Ithaque.


    5 commentaires
  •  

    Une balade en barque et découverte de grottes (2)

     Sur la falaise, on aperçoit le monastère de Palaiokastritsa

    Une balade en barque et découverte de grottes (2)

    Le rocher avec une tête de lion

    Une balade en barque et découverte de grottes (2)

    Nous venons de visiter une grotte, on repart vers une autre ... mais laissons une autre barque sortir, nous allons faire comme elle et admirer la couleur d'une roche

    Une balade en barque et découverte de grottes (2)

    cliquez sur la photo 

    Une balade en barque et découverte de grottes (2)

    vous voyez la roche couleur lilas ? demain, vous découvrirez autre chose encore ...

    SUSPENSE


    5 commentaires
  •  

     


    7 commentaires
  •  l'avion qui nous a emportés jusqu'à Corfou

    Bleu comme ...

    Comme le cocktail du soir "le lagon"

    Bleu comme ...

     Comme le ciel au dessus du mont ce matin là

    Bleu comme ...

     Comme la mer ionienne

    Bleu comme ...

    Bleu comme ...

    La piscine pour enfants

     

    Bleu comme ...


    6 commentaires
  • Le palmier à chanvre ou Trachycarpus est le palmier qui résiste le mieux au froid. Très à l’aise à l’extérieur, en pot ou en pleine terre, vous l’apprécierez pour la beauté de son feuillage et sa facilité d’entretien.

    En résumé, ce qu’il faut savoir :

    Nom : Chamaerops excelsa ou trachycarpus fortunei

    Famille : Arécacées

    Type : Arbre, palmier

    Hauteur : 10 à 12 m en terre, 2 à 3 m en pot

    Exposition : Ensoleillée

    Feuillage : Persistant

    Floraison : Mai à juin


    4 commentaires
  • Le monastère de PALEOKASTRITSA

    Le monastère de PALEOKASTRITSA

     Le monastère de PALEOKASTRITSA

     Le monastère de PALEOKASTRITSA

    Le monastère de PALEOKASTRITSA

    Le monastère de PALEOKASTRITSA

    Le monastère de PALEOKASTRITSA

     

    Imprégnez-vous de l’atmosphère paisible et de recueillement du Monastère de Paleokastritsa.

    Vous pourrez y suivre les moines grecs dans leurs tâches quotidiennes, admirer l’édifice perché sur son promontoire et profiter de la vue sur la verte campagne de Corfou. Le monastère de Paleokastritsa se trouve en hauteur du village homonyme, sur le littoral nord-est de l’île de Corfou.

    Ce monastère sur 2 niveaux est un bel exemple d’architecture religieuse grecque. Les premières pierres furent posées autour de 1228, mais le bâtiment actuel a été reconstruit au cours du XVIIIe siècle.

    L’étage inférieur comprend un jardin fleuri aux arcades immaculées formant une sorte de tunnel. Vous pourrez y admirer l’ancienne presse à olives du monastère. Dans la petite boutique, vous aurez l’occasion d’acheter une bouteille d’huile d’olives produite sur place ou de liqueur de kumquat fabriquée par les moines.  

    Montez les marches de l’escalier de pierres pour accéder à l’étage supérieur avec sa belle cour ouverte et sa petite chapelle pleine de charme. Au centre de la cour se trouve un puits. La tradition veut qu’en jetant y une pièce, vous vous assurez de revenir un jour à Corfou. N’oubliez pas de visiter le musée où sont exposées des figurines byzantines, des parchemins religieux et des objets de culte orthodoxe. Les quartiers de résidence des moines se trouvent à l’étage supérieur mais ne sont pas ouverts aux visiteurs.  

    Depuis le monastère, vous pourrez aussi admirer la vue sensationnelle sur le panorama en contrebas. C’est une excellente occasion pour faire de superbes photos souvenirs de votre séjour à Corfou en immortalisant son littoral escarpé, ses paysages de campagne verdoyants et ses îlots au large de la mer Ionienne.

    20 minutes de marche suffisent de la station balnéaire de Paleokastritsa pour accéder au monastère par un petit sentier planté de cyprès et d’oliviers centenaires. En voiture depuis le centre-ville de Corfou, comptez sur un trajet d’environ 40 minutes. Vous pourrez vous garer dans le parking gratuit face à l’entrée du monastère. Un service de bus municipaux relie la ville de Corfou et le monastère à intervalles réguliers tout au long de la journée. Une fois terminée la visite du monastère, rejoignez la plage toute proche de Paleokastritsa pour une baignade rafraîchissante.  

    Le monastère de Paleokastritsa est accessible tous les jours et l’entrée est gratuite. N’oubliez pas qu’il s’agit d’un monastère encore en activité, veuillez vous habiller de façon correcte et respecter l’intimité des résidents durant la visite. Des châles vous seront prêtés à l’entrée au besoin pour couvrir vos épaules. En arrivant de bonne heure, vous éviterez la foule des touristes.


    11 commentaires
  •  

    Emblème de la ville

     

      

     

     

    L’île offre un splendide paysage de fleurs sauvages, de cyprès, d’oliviers et plusieurs délicieuses et splendides plages de sable blanc ou doré (ou des galets) aux eaux transparentes et cristallines.

    Les plages sont entourées d’un décor saisissant : végétation luxuriante, falaises impressionnantes qui tombent directement dans la mer, grottes marines.

    Corfou est également connue pour la culture de légumes qui donne à l’air frais de montagne cette odeur agréable.  

    Le paysage y est très varié. Le nord est montagneux, avec une présence remarquable de jolies promenades le long des magnifiques baies et des petits villages agréables, le centre est vallonné et le sud est une large plaine avec une nature splendide et surtout des oliviers et les cyprès.

    Je vais prendre beaucoup de photos pour vous faire admirer la couleur de l'eau, du ciel, des villages et des paysages.


    13 commentaires
  •  

     

    Pour faire un clin d'oeil à Sylvie d'Anjou

    Le 6 août 2013 à 20 heures. Après notre halte face au château de Montsoreau

    Pour faire un clin d'oeil à Sylvie d'Anjou

    Je ne suis pas arrivée à prendre le petit navion au dessus de la cheminée

    de l'usine textile de Cholet ... dommage

    Pour faire un clin d'oeil à Sylvie d'Anjou


    2 commentaires
  • une juvaquatre

    • Pour les démarrages à froid, en hiver, il suffisait de tirer sur un anneau, sous le tableau de bord, pour dérouler à distance un écran, devant le radiateur ; cet écran, monté sur un enrouleur, se repliait à la demande, quand le moteur était chaud.
    • Sur l'ensemble de la production, il n'y a jamais eu de serrure à clé sur la porte conducteur
    • Elle avait une boîte à 3 vitesses plus une marche arrière
    • Elle consommait 7 litres aux 100, elle faisait de 21 à 26 ch
    • c'était la JUVAQUATRE

    maison de ferme à Doué la fontaine

    Quand j'ai visité Terre de Rose à Doué la Fontaine, je suis allée à l'éco-musée : vieux corps de ferme, outils anciens, ancien moulin cavier, cave à vin et maison d'habitation.

    La maison de ferme construite avec les pierres du cavereau fut habitée par la famille Maillet jusqu'en 1976. Conservée dans l'état depuis cette date, tous les objets ou outils que j'ai pu découvrir ont appartenu à cette famille.

    Certains m'ont rappelé des souvenirs et la Juva 4 aussi !


    4 commentaires
  •  

    Nous sommes allés chez Vincent et Catherine OGEREAU goûter et acheter du vin AOC : Savennières Clos le Grand Beaupréau, Coteaux du Layon St Lambert clos des Bonnes Blanches.

    St Lambert du Lattay

    Quelques plants

    Un tonneau cerclé de châtaignier

    Un pressoir horizontal

    Des vignes, des vignes à perte de vue sur la vallée du Layon

    Installé dans un ancien cellier, le musée de la vigne et du vin à St Lambert du Lattay (Maine-et-Loire) témoigne de l'évolution du vignoble d'Anjou-Saumur depuis la fin du 19ème siècle. Nous avons découvert tous les travaux dans la vigne, la vinification, la tonnellerie,

    L'hôtesse qui nous a accueillis dans le musée est très sympathique. Avec un grand plaisir, elle nous a fait  connaître la région et les artisans vignerons dont Monsieur Ogereau qui a la particularité de jouer du tuba dans ses vignes. Cà nous a fait sourire, intrigués nous sommes allés rendre visite à Catherine Ogereau qui nous a présenté ses vins et nous a informés des lieux à visiter.


    2 commentaires
  • La première citadelle est construite au onzième siècle par Foulque Nerra, Comte d'Anjou, sur les fondations d'un oppidum romain. Infatigable guerrier, insatiable bâtisseur, Foulque Nerra, dit le Faucon Noir, appartient au cercle étroit des fidèles du Roi de France, Hughes Capet.

    De sa descendance naît la dynastie des Plantagenêt qui règne sur l'Angleterre de 1154 à 1485, et notamment : Geoffroy Plantagenêt, Henri II Plantagenêt et son épouse Aliénor d'Aquitaine, Richard Coeur de Lion,  Jean sans Terre ... Certains de leurs gisants se trouvent à l'Abbaye de Fontevraud.

     

    Je l'ai visité. Guide fort agréable et dégustation de vins intéressante

    Le Thouet


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique