• Un joli bouquet pour faire plaisir

    Les paris sont ouverts ... qui a peint ce tableau ?

    un indice ... je l'aime autant que Claude Monet

    « Bon dimanche à tous et toutes,Sous bois »

  • Commentaires

    1
    capsulette
    Lundi 24 Octobre 2016 à 12:34
    C'est pas moi :-):-)
    Allez Manet ? :-)
    Bon lundi reste tranquille
    2
    Lundi 24 Octobre 2016 à 15:06
    LADY MARIANNE

    les bleuets de Renoir ?
    bisous ! bel aprem !

    3
    Lundi 24 Octobre 2016 à 15:43

    Très beau bouquet, de Auguste Renoir.

    Bisous à bientôt

    4
    Lundi 24 Octobre 2016 à 15:50

    Coucou Lydie ! J'espère que tu vas mieux ? ... Je t'avais dis de mettre des chaussettes !!!! ^^ Finis les bras et les pieds nus ! sarcastic ... 

    Joli tableau de Renoir, le précédent est tout aussi beau, merci beaucoup ... Bises et à bientôt ... 

    5
    Lundi 24 Octobre 2016 à 17:29
    CathyRose

    Renoir il me semble ...? En tous cas il est magnifique ce bouquet, bleu et blanc comme j'aime ! Moi j'étais ce matin dans les vraies fleurs, toi dans les fleurs peintes ... on se complète !
    Belle soirée, bisous !
    Cathy

    6
    Lundi 24 Octobre 2016 à 17:43

    Bonjour d’Angers …
    ??????? ... mais il est beau ! ...
    Bonne journée … Amicalement … ¢ℓαυ∂є

    7
    Mardi 25 Octobre 2016 à 06:30

    je donne ma langue au chat ! bonne journée

    8
    Mardi 25 Octobre 2016 à 10:40

    C'est en 1855 que le père de ce peintre, un modeste tailleur de pierres de Limoges établi à Paris depuis 1845, met son fils Auguste âgé de 14 ans en apprentissage dans une fabrique de porcelaine, rue du Temple, où l'adolescent est initié à la peinture sur porcelaine.

    L'introduction d'une machine mettra fin à cette expérience et plusieurs autres suivront, dont la peinture de tentures d'Eglise pour des missionnaires d'outre-mer.

    Huit ans plus tard, Auguste Renoir disposait d'assez d'argent pour entrer, en avril 1862, à l'École des Beaux-Arts.

    Parallèlement aux cours de l'Ecole, il fréquente aussi l'Atelier privé de Charles Gleyre où il se liera d'amitié avec ses condisciples Alfred Sisley, Frédéric Bazille et Claude Monet.

    Bravo, il s'agit bien d'Auguste Renoir.

    9
    Mardi 25 Octobre 2016 à 11:41

    Peut-être Renoir mais je ne suis pas certaine, c'est très beau.

    Bonne journée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :