• Un carillon de 64 cloches

    Le carillon de la cathédrale de Rouen est l’un des plus importants de France, rappelle Jean-Paul Ollivier, directeur de la Drac de Normandie.

    Sa vétusté faisait qu’il ne pouvait plus enchanter l’espace urbain, depuis les années 1990. Dès lors, reconstruire le carillon comportait plusieurs enjeux : rendre sa voix à la cathédrale, comme instrument de culte, et comme instrument de musique, qui profite à toute la ville.

    Son transfert, de la tour de Beurre à la tour Saint-Romain, rendra le carillon accessible à la visite. C’est un fait exceptionnel, quasi unique en Europe. Par ailleurs, en partenariat avec l’association du carillon, et financé par le biais d’un mécénat avec le Crédit agricole Normandie Seine, un clavier d’étude sera disposé.

    C’est la condition pour développer un enseignement de carillonneur.

     

    Le texte et surtout la photo ne sont pas de moi.

    « Lundi soleil, le 4 avril ... c'est vert !Nouveauté dans le jardin du cloître »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 4 Avril 2016 à 12:51

    C'est triste un carillon muet, il pourra revivre,

    bonne semaine.

    2
    Lundi 4 Avril 2016 à 13:04

    Bonjour …
    On pourra donc se faire sonner les cloches à Rouen puis ensuite les sonner soi-même ...
    Bonne Journée… Amicalement … Claude

    NB : Maintenant je suis ici :
    http://www.les-mauges.fr/ Inscrivez-vous à la nouvelle NL ...
    Si vous posez des questions dans vos commentaires, attendez-vous à recevoir la réponse sous ce même commentaire ..
    Mes archives restent là : http://les-mauges-en-anjou.eklablog.com/ 

    3
    pontdevie/pivoine
    Lundi 4 Avril 2016 à 13:52

    Bonne nouvelle.

    Belle semaine pleine de soleil et gros bisous.

    4
    Mardi 5 Avril 2016 à 13:16

    Un beau carillon, c'est sympa de le faire revivre ! Bisous happy

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :