• Selon Homère, Ulysse après avoir échappé à Calypso se trouvait enfin sur le chemin du retour vers Ithaque.

    Poséidon, le dieu de la mer, qui le poursuivait depuis le début de ses épopées, aperçut le navire et le transforma en rocher.

    Ulysse fut rejeté par la mer sur les rivages de Schérie, où se trouvait le royaume des Phéaciens, un peuple accueillant qui était gouverné par le roi Alcinoos. Nausicaa, la fille du roi, s'en alla avec ses servantes laver du linge au bord de l'eau. C'est à cet endroit que dormait Ulysse, épuisé. II fut réveillé par les voix des jeunes filles qui chantaient et jouaient à la balle. Sans révéler son identité, il se lia d'amitié avec elles. Il fut amené au palais où il admira les édifices, les ports, et la belle ville et fut admis avec honneur. Peut-être songea-t-il à épouser Nausicaa et à rester à Schérie, mais son désir de retourner à Ithaque était très fort.

    En entendant un rhapsode chanter les exploits de la Guerre de Troie, il fut obligé de découvrir son identité. Après avoir raconter ses pérégrénations aux Phéaciens, il reprit le chemin du retour. Selon le mythe, l'le de Pontikonissi serait le bateau que Poséidon transforma en rocher.

    Mais elle n'est pas la seule à revendiquer ce privilège. L'un des îlots situés au large de Paléokastritsa est également considéré comme étant le navire d'Ulysse.

    La plage d'Ermonès est toutefois le lieu le plus probable où selon Homère, Nausicaa aurait dé-couvert Ulysse.

    Le rocher d'Ulysse de Paléokastritsa

    Il faisait beau le 22 septembre 2016 à Corfou ...


    5 commentaires
  • Ce matin dans le pré ?

    Un gros bonhomme tout blanc !

    Il est très souriant

    Avec son ventre rond

    Ses yeux noirs de charbon

    Son balai menaçant

    Et son chapeau melon.

     

    Le soleil a brillé,

    À midi dans le pré,

    Je n'ai rien retrouvé ...

    Le bonhomme a filé !

     

    Jason Émond

     

    Le

     

     

    Dans la nuit de l'hiver 

    galope un grand homme blanc 

    c'est un bonhomme de neige 

    avec une pipe en bois 

    un grand bonhomme de neige 

    poursuivi par le froid 

    il arrive au village 

    voyant de la lumière 

    le voilà rassuré. 

    Dans une petite maison 

    il entre sans frapper 

    et pour se réchauffer 

    s'assoit sur le poêle rouge, 

    et d'un coup disparait 

    ne laissant que sa pipe 

    au milieu d'une flaque d'eau 

    ne laissant que sa pipe 

    et puis son vieux chapeau. 

     

    Jacques Prévert

     

    Le

     

    La semaine dernière, Maëlle apprenait la 2ème récitation. 


    6 commentaires
  •  

    Le seul fait de rêver est déjà très important.

    Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns.

    Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer et d’oublier ce qu’il faut oublier.

    Je vous souhaite des passions, je vous souhaite des silences.

    Je vous souhaite des chants d’oiseaux au réveil et des rires d’enfants.

    Je vous souhaite de respecter les différences des autres, parce que le mérite et la valeur de chacun sont souvent à découvrir.

    Je vous souhaite de résister à l’enlisement, à l’indifférence et aux vertus négatives de notre époque.

    Je vous souhaite enfin de ne jamais renoncer à la recherche, à l’aventure, à la vie, à l’amour, car la vie est une magnifique aventure et nul de raisonnable ne doit y renoncer sans livrer une rude bataille.

     

    Ce n'est pas de moi mais je trouve que ces mots me conviennent bien et sont toujours d'actualité en 2017. 

     Ils sont de Jacques Brel.


    10 commentaires
  • Il fignole les derniers préparatifs ...

     

    Un repas de fin d'année dans chaque association et un dans la commune.

    Petits et grands sommes gâtés (à condition d'y aller bien sûr).

    Dès demain, je prépare le repas chez moi du 25 décembre. Nous serons 6.


    7 commentaires
  • Un autre objet ...

     qui n'a rien à voir avec le premier ! Mais offrir un plumier en 2016, c'est étrange non ?

    Je me demande s'il cache des crayons ? et vous ?

    Un autre objet ...

    c'est du miam !

    Un autre objet ...


    4 commentaires
  • à quoi peut-il servir ?

    Un objet insolite

    Un chausse-pieds au manche télescopique afin que Lydie puisse enfiler certaines chaussures

    Bien pratique pour le voyage dans une valise


    9 commentaires
  •  

    Les porcs sont nourris jusqu'à atteindre 150 kg.

    La salaison est considérée comme l'étape fondamentale de la fabrication du jambon.

    Les salaisonniers respectent un cahier des charges : les jambons frais entiers sont d'abord frottés avec du sel du bassin de l'Adour, puis ils en sont recouverts.

    Au début de l'hiver, ils sont placés au saloir. Pendus, ils commencent à sécher.

    La période du séchage, entre 9 et 15 mois (pour le Ibaïona), intervient juste après. Il permet au jambon de dégager ses premières vraies saveurs.  C'est l'affinage qui conclue cette préparation.

    A l'arrivée, les jambons retenus seront frappés du sceau " Bayonne " et pourront être commercialisés.


    4 commentaires
  •  

    Halloween de All Hallow's Eve se célèbre la veille du 1er novembre. C'est l'ancienne fête celtique de Samain, dieu de la mort, célébrant une nouvelle année, le début de la saison froide, par un sabbat nocturne des sorcières.

    En Angleterre, c'était la nuit de la pomme et du casse-noisettes. On creusait des lanternes dans des citrouilles, des betteraves et des navets, Jack l'Irlandais, l'Avare, errait autour de la Terre avec sa lanterne.

    Halloween, fête anglo-saxonne depuis longtemps, désormais c'est la fête des enfants, un carnaval d'automne, avec déguisements et masques : sorcières, hiboux, chats noirs, fantômes, citrouilles ...

    La fête des citrouilles

    Le jour, les enfants déguisés sonnent aux portes et demandent Trick or Treat :  ils jetteront un mauvais sort s'ils ne reçoivent pas un fruit, une friandise, une toute petite pièce ou un petit cadeau ! Le soir, on allume des bougies dans des citrouilles évidées : les Jack-o'-lanterns.


    8 commentaires
  • En plus du brouillard, de la pluie voici le changement d'heure (que je n'aime pas !)

     


    5 commentaires
  • Hier soir, j'ai regardé un film qui m'a bien plu ! C'était sur Chérie 25. Je vous le recommande, vous pouvez bénéficier d'un replay sans doute.

    BEIGNETS DE TOMATES VERTES 

    Des tomates vertes coupées en rondelles épaisses et roulées dans la farine, un peu de lard pour graisser la poêle, telle est la recette des beignets de tomates vertes que les deux héroïnes offrent aux clients de leur café !

    Pour son premier long-métrage qui oscille avec brio entre le passé et le présent, JON AVNET et redécouvre les saveurs oubliées de ce plat traditionnel en contant deux histoires d'amitié, véritables havres de paix dans un monde de violence!

    De nos jours, Kathy Bates, épouse obèse et délaissée, trouve un peu de réconfort en écoutant les histoires d'une vieille dame solitaire, Jessica Tandy !

    Près de soixante ans auparavant, une femme forte et déterminée aidait sa meilleure amie à s'émanciper d'un mari brutal ! Au travers de ces quatre portraits, le cinéaste livre une chronique teintée de nostalgie et témoigne du courage au féminin!

    Un film magnifique, pudique et tendre, campé par une remarquable brochette de comédiennes (Mary Stuart Masterson en tête)...


    9 commentaires
  • Je tousse comme une damnée, j'ai mal partout, je fatigue vite ! J'ai la grippe !

    Une voisine m'a fait une bonne soupette et j'ai eu des coups de fil toute la journée ...

    Je reviendrai vous voir dès que les médicaments feront de l'effet.

     

     

     

     

     

     


    9 commentaires