• L'oie de guinée fait sa gymnastique

    En fait j'ai su après ... qu'il faisait le beau devant deux femelles endormies. 


    8 commentaires

  • 5 commentaires
  •  

    Un couple de canards de Barbarie blancs venus se dégourdir les pattes. Mme couve dans une cabane


    3 commentaires
  •  

    le merle n'en croit pas ses yeux !

     

    Regarde moi au moins, je vibre pour toi,

     

    Madame s'en fout et aime mieux les pensées et les papillons ! Elle a honte ! elle le trouve ridicule surtout quand il montre son caleçon devant tout le monde !

     

    Pauvre paon si beau, si majestueux, elle ne veut rien savoir !

    Elle avait, peut-être, mal à la tête !


    8 commentaires
  • Des oiseaux ... en plus, libres comme l'air mais en recherche de nourriture. Ils sont les bienvenus !

    Oiseaux du ciel

    Oiseaux du ciel


    9 commentaires
  •  

    Du nouveau dans les volières

     

    Du nouveau dans les volières

    C'était le premier mercredi 2015 où le jardin était ouvert ... Des enfants étaient au rendez-vous !

    Le soleil & un vent frisquet aussi ...

     


    5 commentaires
  •  Le canard de Duclair

     Il a de belles couleurs

     

    ma préférée avec sa barre blanche au dessus de l'oeil (canard rouennais femelle)

    Le voyez-vous le caneton né en juin 2014 ?

    Un peu plus tard ... moins élégant

     Le mâle (canard rouennais)

    Ma mère disait toujours quand les ailes se croisent sur le dos

    le canard est bon à manger ! 


    6 commentaires
  •  

    Un coq

    Le jardin des oiseaux ouvre le dimanche 1er mars 2015 à partir de 14 heures

    Il me tarde de revoir tous ces oiseaux mais aussi les poneys et la tortue

    Un coqBon dimanche

    Un coq


    7 commentaires
  •  

    Les poules pondent, les coqs chantent !

    Bizz de Lydie


    7 commentaires
  • En route pour la grande migration

    En route pour la grande migration

    En route pour la grande migration

    Je suis allée au Lac de DER pour admirer les grues cendrées. C'était en novembre 2013.

    Savez-vous que la sterne arctique parcourt plus de 70 000 km lors de son voyage de migration annuelle ? Que la barge rousse détient le record de distance sans escale : 11 500 km en seulement 8 jours ? Que la grue cendrée peut traverser la France en moins d'une journée ?affiche 120x160 500

    Basé sur un travail de documentation en collaboration avec des ornithologues dont Guilhem Lesaffre, président du Centre Ornithologique d'Ile de France (CORIF), Gus se fait l'écho du fascinant phénomène de la migration, dans ce qu'elle a de plus mystérieux et de plus héroïque. Car elle est aussi un périple semé d'embûches : aux obstacles naturels (prédation, tempêtes, reliefs…) s'ajoutent souvent les conséquences des activités humaines (destruction des habitats, infrastructures aériennes, chasse abusive, pollutions chimique et lumineuse).

    Voilà un film qui, tout en distrayant les petits et les grands, permettra de mieux comprendre le phénomène de la migration, extraordinaire épopée qui façonne le destin de millions d'oiseaux à travers le monde.

    L'affiche du film et le texte viennent de la LPO. Les photos ont été prises par moi.


    7 commentaires
  • Une devinette : quel est ce canard ?

    Il est connu et moi je ne l'avais jamais vu ! Je l'ai admiré dans une émission sur la 5 qui se passait en Islande avec ces canards, des renards roux et noirs, des oiseaux de mer

    Eider est emprunté à l'angais, qui parvient via l'allemand ou le néerlandais de l'islandais æðarfugl « eider à duvet », et son nom italien, edredone, rappelle l'édredon fait de duvet de plumes, lui aussi emprunté au danois ederdunn « duvet de l'eider ». C'est un canard de 50 à 71 cm de long avec une envergure de 80 à 108 cm, pesant entre 1 200 et 2 800 g. Ce sont de gros oiseaux aux formes massives.

    Le mâle a une calotte noire sur la tête, une nuque et les côtés du cou vert olive, des joues blanches. Le ventre, les flancs et la queue sont noirs, le dos est blanc et la poitrine légèrement rosée. Les ailes sont noires et blanches. Son plumage éclipse est presque entièrement noir.

    La femelle est brun foncé barré de noir. Elle ressemble à la femelle du canard colvert, mais on peut la distinguer par sa taille beaucoup plus importante.


    10 commentaires